Cadre de Vie

Samedi 8 Mai 2021, le hangar photovoltaïque du City Stade détruit par le feu.

Cette après midi du 8 Mai, première journée un peu chaude de la saison, a été marquée par l’incendie accidentel du hangar du City Stade. Rapidement signalé, le feu a été circonscrit par les pompiers à ce bâtiment. Le hangar supportant une toiture photovoltaïque était construit avec du beau sapin du Jura qui est parti en fumée.
Le City Stade complété par cet abri avec des tables de pique nique, par des jeux pour enfants, par un jardin paysager avec des bancs, est un site fréquenté surtout par les familles avec enfants est apprécié des habitants du village comme des vacanciers, aussi la municipalité envisage la reconstruction du hangar afin que l’endroit conserve toute son attractivité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

rainette_panneau-1024x499

Objectif ZeroPhyto, notre commune a obtenu le label 3 grenouilles.

Ce label de niveau 3 est le plus élevé de la charte régionale d’Occitanie. En perspective le label national « Terre saine » en 2021, le niveau le plus élevé .
Ce label est la validation, non seulement de l’abandon par la commune de l’usage des désherbants et autres produits polluant l’environnement, mais aussi des bonnes pratiques mises en place pour y pallier.
Il s’agit en effet d’une démarche globale de protection de l’environnement et de valorisation du cadre de vie, en y redonnant sa place à la nature.
Les désherbants entrainent le lessivage des sols, leur érosion et la dispersion des produits chimiques dans les milieux naturels. Les biocides sont dangereux pour la ressource en eau et tout ce qui est vivant.
L’entretien des surfaces par tondeuses, débrousailleuses spécialisées, protège le sol du lessivage, de l’érosion, lui redonne vie. Les marques d’entretien des espaces sont aussi un message en direction des usagers: quand c’est bien tenu, on ne salit pas, on respecte.

2021-01-13-cimetiereLe fleurissement, l’amélioration des entrées du village, l’abandon des produits phytosanitaires sont une démarche déjà enracinée dans notre commune qui s’est montrée tout à fait prête pour accéder à ce niveau 3 du label.
Label qui nous ouvre l’accès à des subventions de l’agence de l’eau pour d’autres projets en lien avec la protection de la ressource en eau, tels la future station de lavage-remplissage pour les agriculteurs.
Cette option ZeroPhyto, entraine des coûts de main d’œuvre et de l’investissement en matériel. Le coût des produits phytosanitaires incriminés n’était pas neutre. Leur abandon incite à faire du neuf, à prendre en main notre cadre de vie.
– Par exemple, enlever les mauvaises herbes et tout ce qui peut trainer autour de chez soi, laisser pousser les fleurs spontanées.
– Le cadre de vie, c’est aussi la gestion de nos déchets.
La commune va faire un effort important en aménageant deux points de tri sélectif en remplacement du système actuel.
Le nouveau dispositif se veut plus spacieux et plus fonctionnel. Il y aura une place pour chaque type de déchet et les dépôts en vrac ne seront plus tolérés. Outre l’hygiène et le coup d’œil, l’objectif est évidemment économique: augmenter les volumes recyclés, diminuer les volumes et les coûts de traitement des ordures ménagères, ne pas perdre du temps employés communaux à retrier, nettoyer, etc.
Il y des grands sujets sur lesquels nous ne pouvons pas grand chose et d’autres qui ne dépendent que de nous, collectivement. L’équipe municipale compte sur vous pour faire de cette opération un plus pour notre village, son accueil, son terroir, mais aussi son équilibre budgétaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2020-10-21-Vignes

Depuis plusieurs années notre commune s’attache à l’amélioration de notre cadre de vie.

L’association Iris & Giroflées fondée en 2013 et soutenue par la municipalité, a travaillé à rendre notre village plus accueillant. Il s’agissait en ces années d’améliorer les entrées de village qui souvent étaient encombrées de matériaux et rebuts divers. Par la suite la commune a participé au concours départemental « Villages Fleuris » et obtenu de nombreux prix décernés par le CAUE de l’Aude, organisme vecteur d’exigences écologiques: choix de plantes résistantes (sécheresse, maladies), abandon des désherbants et pesticides (protection de la ressource en eau).

Notre commune s’est engagée depuis cette époque dans la démarche et n’utilise plus de désherbant. Elle s’est doté de matériel adapté: désherbeur thermique, débroussailleuses spécialisées, etc. et va être prochainement homologuée « Zero Phyto ».

De la Coopérative, en passant par le City Stade, les Quais et les Cimetières, cela fait beaucoup d’espaces verts et de voirie à entretenir. L’abandon des solutions radicales dangereuses pour la santé et l’environnement implique de tolérer quelques herbes et de laisser pousser les fleurs spontanées, mais aussi de se convaincre que le cadre de vie est un bien collectif et que chacun doit y participer en entretenant son bout de caniveau ou de trottoir.

Un coup de bêche ou arracher une racine c’est vite fait, ramasser quelques détritus aussi, le mieux étant de ne pas en abandonner sur la voie publique… Adoptons des gestes barrière pour protéger notre cadre de vie.

Valorisation des déchets.

Les statistiques du COVALDEM montrent que les bacs à ordures ne contiennent qu’un faible pourcentage d’ordures ménagères et contiennent majoritairement des plastiques non triés. Cela induit un déficit de valorisation et surtout une augmentation évitable des coûts de traitement.
Point Tri Sélectif