Prévisions budgétaires

Approbation des comptes 2018 et orientations budgétaires 2019

Ce 27 Mars dernier, le Conseil Municipal de Cascastel a validé les comptes de l’exercice 2018 qui font apparaître un bon équilibre financier de la commune.
Au cours de cet exercice ont été réalisés, outre le solde des travaux sur les chemins consécutifs aux dégâts de 2014, l’aménagement paysager du Cimetière neuf, une nouvelle tranche de mise à niveau de l’éclairage public, ainsi que la réhabilitation du Pont de la Violette dont la réalisation a été différée en raison des évènements climatiques qui ont touché l’Aude le 15 octobre 2018.
S’agissant de la remise en état des chemins communaux suite à ces mêmes évènements, elle est conditionnée à la communication des montants définitifs des subventions accordées.

20190329_174910
Le Pont de la Violette bientôt terminé.

Au programme 2019, l’élimination des derniers points noirs concernant l’éclairage public, la réhabilitation de la maison dite « de Serge », ainsi que l’étude du programme complet des travaux à venir sur le Château.
La maison « de Serge », ancien couvent et école des religieuses jusqu’en 1902, est destinée à la location. En effet la location des logements communaux est la seule source de revenus de la commune, fiscalité mise à part.
Le vote du budget 2019 a été suivi d’une séance de travail au Château en présence de Mr le Maire et du Conseil Municipal, de Mrs Bernard et Maxime Masseron, architectes. Mr le Maire a communiqué les observations du Conservateur Régional des Monuments Historiques tendant à la réalisation d’un projet esthétiquement plus sobre et économiquement plus réaliste.
Sur ces bases, de nouvelles options seront présentées avec une aile de salles publiques autour de la salle des gypses, et une aile de chambres d’hôtes au dessus de la future Mairie dont la disposition intérieure a été révisée. Côté rue du Pont Vieux, conformément aux exigences de la Drac, la toiture sera rétablie afin de protéger des murs très affaiblis par les infiltrations, mais avec aménagement d’un puits de jour afin de donner de l’air et de la lumière à ces espaces en terrasse.
Le chiffrage révisé et définitif est attendu rapidement afin de lancer les demandes de subventions pour des travaux en 2020.
En effet, la solution aux problèmes d’accessibilité à la Mairie-Poste et autres mises aux normes, ne peut être différée indéfiniment, sachant par ailleurs que ces travaux bénéficient de subventions spécifiques, applicables au nouvel aménagement.
Enfin, si la sauvegarde du patrimoine concrétisée par les financements du Ministère de la Culture demeure le point départ de toute action sur le château, les retombées en termes de notoriété pour nôtre village, son histoire, sa production viticole, ses activités culturelles et touristiques à développer, en sont le point d’arrivée.

20180531_091444