La Tour

La Tour de Cascastel

La Tour
​Elle est située sur la rive droite de la Berre, en amont de l’ancien castrum et du Château de Cascastel. C’est un ouvrage exceptionnel et bien conservé du XIIème siècle, remarquable par la qualité et la fonctionnalité de sa construction.

La construction
Tour Cascastel, vers 1950
Ses assises reposent sur la roche ferme, dans le lit de la rivière Berre.
Au rez de chaussée, une petite salle voûtée.
Son sol est constitué d’un remblai d’environ 2 m de hauteur. Son volume originel était donc bien plus important qu’aujourd’hui.
Les ouvertures qui ont été pratiquées tardivement pour accéder à la dite salle révèlent des murs de 2,50 m d’épaisseur.
Au premier étage, une salle voûtée.
On accède à cette salle par le premier étage du château.
C’est à ce niveau que se situait l’entrée originelle de la Tour dont l’appareil régulier est encore visible. On y accédait par des moyens amovibles que l’on pouvait retirer en cas de menaces. Une fois la porte refermée on se trouvait sous une voûte de 8m de haut.

< Photo collection Antoine Villa

Des ouvertures ont été créées ou remaniées au fil du temps.
Côté Nord, une archère en plein cintre a été reconvertie en oratoire.
Les archères servaient aussi de ventilation et d’éclairage.

Dans un coin, à ras du sol, une petite niche dissimule l’entrée d’un escalier ménagé dans l’épaisseur de la muraille et qui conduit au niveau supérieur.
Cet escalier soigneusement construit et en parfait état débouche sur la face Nord et par une entrée voûtée sur un local encombré sur 1 à 1,5 m de hauteur par des pierres de taille.
Deux arceaux semblent avoir supporté la charpente d’un toit à deux pentes.
Cette toiture qui portait la hauteur de la tour à 16m, a été remaniée en 1919.
A l’origine, cette tour comprenait donc trois niveaux. Un rez de chaussée sans porte, accessible par le haut, une salle principale accessible par un escalier amovible,une salle sommitale réservée au guet et à la défense, dont l’accès était contrôlé par l’étroit escalier. Cette énorme construction, une fois close, était de nature à dissuader les agresseurs et à conserver les biens précieux.

La famille d’Arse

Dénombrement des biens de Jean d’Arse, le 16 Février 1539

« Moy Jean Darsse, Seigneur de Lanet dénombre au Roy notre Souverain Seigneur et luy Dénonce que Je tiens la Seigneurie Haute Moyenne et Basse du lieu de Lanet et tiens mon Baille au dit lieu. »
Suit le dénombrement des autres lieux dans lesquels Jean d’Arse détient des droits seigneuriaux (fiefs): Maisons, Vignevieille, Rieux en Val, Serviès en Val, Faviez, Villetritouls, Feugerolles (ou Figayroles, Quintillan), Cascastel et enfin Villenoue.
Cascastel:
Jean d’Arse rend hommage à l’abbé de « la grace » pour une part de la seigneurie.
Il y a son « chasteau ». La seigneurie comprend Villeneuve et Roffiac.
Il y perçoit des droits de pâture, des redevances en nature sur le froment, l’orge et l’avoine, des redevances en grain sur des terres qu’il possède en propre, l’affermage du moulin est aussi soldé en grains, plus des redevances en volailles et en « charges » de vin.

L’inventaire des biens de Jean Darsse, commencé le 18 Octobre 1562.

« Item dans le grenier de bas a été trouvé la quantité de quatre vingt quinze setiers et deux cartières bled froment… »
« Item au grenier de bas a été trouvé chair de pourceaux salée dix huit cartiers.
« Sensuit le bled qui a été trouvé au grenier de haut
Premièrement au dit grenier la quantité de soixante cinq setiers bled forment
Item orge vingt un setiers
Item à la prebitation du dit Cascastel a été trouvé la quantité de quatre vingt dix huit setiers bled froment
Item valeur huit setiers ont été apportés au château du dit Cascastel pour la dépense ordinaire de la maison »

Voir: Francis Barthe, La seigneurie de Lanet.

Les importantes quantités de grains bled froment et autres redevances en nature stockées au château de Cascastel illustrent le poids de la pression fiscale exercée par la noblesse et l’usage de ses solides tours.
En effet, les greniers bas et haut de Cascastel ne peuvent être situés ailleurs que dans la tour, dont le bas n’est pas encore remblayé en 1562.
La tour, symbole du pouvoir sur un territoire, abritait aussi le produit des prélèvements fiscaux qui étaient bien protégés et défendus.
Le moulin seigneurial situé de l’autre côté de la rivière était relié à la tour par un pont dont l’usage était réservé « aux propriétaires du château allant à leur moulin ». Ce moulin était pour eux une source de revenus non négligeables et bien protégés.

​​

La fonctionnalité

A la lecture de ce qui précède, la fonction originelle de la tour semble avoir été celle de grenier fiscal, mais pas seulement puisqu’elle sera incluse dans un système défensif complexe avec un mur entourant une basse cour et protégeant le fort au Nord-Ouest.
Les seigneurs de Cascastel au XII°siècle résidaient en leurs logis et ordinairement à la Cour des Vicomtes de Narbonne, mais point dans la tour.
Tour Cascastel, Toiture provisoire
Le sommet de la tour avec sa toiture provisoire, dans l’attente d’une restitution éventuelle.

L’escalier dans l’épaisseur du mur permettait aux sergents d’armes d’y accéder et aux villageois d’assurer le guet.
Tout avait donc été conçu pour une efficacité maximale en termes de dissuasion et de résistance.
L’escalier caché fut certainement utilisé pour élever la construction dans un pays où la pierre abonde et où le bois d’œuvre est rare. Rare aussi, une construction aussi bien conçue et réalisée dans notre région avant l’arrivée des architectes des rois de France qui a suivi la Croisade contre les Cathares. C’est un témoin à protéger.
Cette tour faite pour protéger les biens et les personnes des pirates ou des mercenaires perdit de son utilité. Elle ne fut pas transformée pour l’usage des armes à feu ou des canons. Par contre, elle fut remaniée lors de la construction de la résidence seigneuriale voisine et du four à minerai qui lui fut accolé.

Escalier Tour
La Tour de Cascastel

Accueil   Lurio​    Vignoble Cascastel    Les Corbières Corbières Sauvages        Pays Corbières Minervois     Aude Tourisme​     Sud de France     CG Aude​
Mairie de Cascastel, 43 Grand’Rue, 11360 Cascastel