Iris & Giroflées

La séance du 21 Octobre n’ayant pu aboutir aux objectifs fixés,​
une nouvelle réunion sera programmée fin Novembre 2016.

Des nouvelles de nos challengers:  Gouffre Géant de Cabrespine

Réunion pour le fleurissement et la mise en valeur du Village

​​Iris & Giroflées

LogoIrisetGiroflées

L’Association Iris et Giroflées créée en Mai 2010 s’occupe de l’entretien des espaces verts ,
des plantations de fleurs et arbustes, des soins et de l’arrosage.
Elle bénéficie du support de la municipalité et de ses employés.

La subvention municipale permet d’assurer les achats ( terreau, fleurs et plantes, divers), la mise en place, l’arrosage et l’entretien est effectué par les bénévoles, afin de donner à notre village un aspect accueillant. Ses efforts ont d’ailleurs été sanctionnés par une récompense du Conseil Général, pour le fleurissement 2011.
L’association ne peut prendre en charge à elle seule, toute la tache de l’entretien du village. Elle se consacre principalement aux espaces publics fleuris ou plantés.
Vous pouvez vous aussi, participer à cet effort de mise en valeur du village en ne laissant pas traîner des déchets ou encombrants, en arrachant quelqu’herbe près de chez vous, en élagant vos arbres et vos haies. Merci d’accompagner notre travail.

​​

Mai-Juin 2016, Empierrement, Débroussaillage

20160514-Nettoyage-Village-021_jpg

Le casse croûte après un matinée bien remplie

​​

Iris & Giroflées
Nettoyage des jardins, empierrement des pieds de platanes

Nouvelle perspective paysagère au coeur du village

Perspective paysagère dégagée le long de la Berre
Les habitants de Cascastel ont participé ce printemps aux trois matinées d’empierrement des pieds de platane, et de nettoyage des jardins organisées par la Mairie, l’association Iris & Giroflées et le Comité des Fêtes. Le résultat est spectaculaire.
L’empierrement du pied des arbres, évite qu’il devienne un réceptacle de déchets et limite la croissance des mauvaises herbes. Cela crée aussi un effet esthétique évoquant notre terroir : calcaires tout venant parsemés de schistes, de marbre, de septarias, de galets.
Le débroussaillage des jardins s’est avéré une lourde tâche en raison de la densité de la végétation bien implantée dans ces anciens jardins recevant à l’occasion les limons et les eaux de la Berre. Mais enfin, au bout de trois matinées d’efforts collectifs, le paysage est à nouveau ouvert.
La Berre pourra s’y étendre librement lors de ses montées rapides lors des intempéries et se retirer sans causer de dommages. Avec l’accord des propriétaires des parcelles, la municipalité maintiendra d’ailleurs cet espace ouvert.
C’est au cours de ce débroussaillage que Mr Casato, maire, a retrouvé le bloc de marbre de l’ancienne fontaine, gravé RF 1906. Ce bloc, qui était considéré comme perdu, sera remis en place lors de la réhabilitation de la fontaine à venir au mois de Juillet prochain.

​​

Iris & Giroflées
Assemblée Générale Iris & Giroflées

Iris & Giroflées, 2011

Ce Vendredi 22 Avril 2016 a eu lieu l’Assemblée Générale ouverte de l’association Iris & Giroflées. Cette association est née en Mars 2010 de la volonté de la Municipalité de mettre en valeur le village, améliorer l’accueil et le cadre de vie, de participer chaque année au concours Aude Fleurie.
Les membres de l’association sont tous attachés à notre village pas seulement dans la nostalgie, mais veulent aussi assurer son devenir et contribuer à leur mesure, à l’attractivité de notre commune.
La qualité de l’accueil et du cadre de vie ne peuvent que favoriser le developpement de notre village qui voit les transactions immobilières et les rénovations d’habitat ancien se multiplier, avec pour conséquence un accroissement de la population, et tout ce que cela implique (école, services, commerces, etc.).
Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à cette réunion.
Les travaux qui vont être entrepris sur le Château à partir de Septembre 2016 vont entraîner d’autres améliorations dans le village. Tout le monde est invité à participer à cette transformation qui bénéficiera à toutes les activités, y compris, bien sur, la viticulture.
A ce propos, on ne peut pas se dispenser de lutter contre les nuisances (déchets, animaux incontrôlés, etc.), le mieux étant, en la matière, que chacun adapte son comportement au profit de l’intérêt général.
Dans ce cadre, l’association organise, avec la Mairie et le Comité de Fêtes, une matinée de travail : disposition de pierres plates au pied des platanes du quai de la Berre, nettoyage des jardins du bas en bord de rivière, avec l’autorisation de leurs propriétaires.
Cette matinée de travail aura lieu le Samedi 7 Mai, à partir de 8h30.
Rendez vous devant le restaurant pour les platanes et devant l’école pour les jardins.
Après le nettoyage de la Berre, cette action complémentaire s’impose.
Merci donc à tous ceux qui se sont inscrits pour réaliser cette intervention et dont l’investissement personnel va considérablement améliorer l’aspect de la traversée de notre village.
La matinée se terminera par un casse croûte substantiel, offert aux participants, Place de l’église.

​​

Iris & Giroflées

LogoIrisetGiroflées

Invitation
Les habitants de Cascastel désirant apporter leur concours à l’entretien et au fleurissement du Village, sont invités à participer à l’Assemblée Générale de l’Association Iris & Giroflées qui se tiendra le Vendredi 22 Avril à 18h30 au Foyer Municipal de Cascastel.
En effet, depuis plusieurs années notre commune participe au Concours Aude Fleurie organisé afin d’inciter les habitants à rendre leur cadre de vie plus agréable et plus accueillant dans le cadre du développement touristique. Le niveau d’exigence de ce concours s’élève d’année en année et nous ne pouvons continuer à y faire figure honorable sans une large participation des habitants de notre commune.

A l’ordre du jour :
1) Bilan d’Activité et Financier Iris & Giroflées
2) La commune de Cascastel organise un concours Maisons & Jardins interne au Village. Trois prix seront attribués dans chaque catégorie et remis lors d’une journée des associations. Les inscriptions se feront auprès d’Eliane Verbiguié à l’issue de l’Assemblée Générale.
3) Deux journées de travail collectif seront organisées :
* Samedi 14 Mai :
– L’équipe 1 travaillera à la mise en valeur des pieds des platanes sur le Quai
– Inscriptions auprès d’Eliane à l’issue de l’Assemblée.
Rendez vous sur le Quai devant le restaurant à 8h30.
– L’ équipe 2 sera constituée pour le nettoyage des jardins le long de la rivière.
– Inscriptions auprès de JFB.
– Rendez vous devant l’école à 8h30
Casse croute préparé par le Comité des Fêtes offert, Place de l’église en fin de matinée.
* Samedi 21 Mai : – journée de rattrapage s’il reste des travaux à finir.
4) Questions-Réponses
5) Un Buffet gratuit sera servi par le Comité des Fêtes à la fin de l’AG.

Merci de faire savoir si vous participerez à cette réunion, auprès de la Mairie, d’Eliane Verbiguié ou Jean François Bonnet.

​​
Communes « zéro pesticide », c’est possible ?​

Iris & Giroflées

1309585_201_obj8716022-1_667x333

Zéro Pesticides: Sans attendre l’application de la loi leur imposant d’abandonner les pesticides en 2017, de nombreuses communes ont déjà commencé leur révolution verte partout en France. Reportage.

Entretenir les jardins et les parcs publics sans utiliser de pesticides ? Des centaines de communes l’ont déjà fait mais, dans neuf mois, la loi va imposer cette révolution verte à toutes les collectivités locales, en dépit des réticences de nombreux élus. « Nous butons souvent sur l’argument : ce n’est pas possible », rapporte Stéphen Kerckhove de l’ONG Agir pour l’environnement, co-organisateur d’une table-ronde cette semaine à l’Assemblée nationale avec des élus ayant adopté une politique sans pesticide. « Certains l’ont fait, aux autres de s’inspirer de leurs expériences », lance-t-il.
Au 1er janvier 2017, conformément à la loi Labbé (2014), complétée par la loi sur la transition énergétique (2015), les produits phytosanitaires (herbicides, fongicides, insecticides) seront interdits pour l’entretien de la voirie et des espaces verts publics (parcs, jardins, squares, massifs ornementaux, etc.), à l’exception des terrains de sport et des cimetières.

440 municipalités sont déjà « zéro pesticide »
« Il y a une vraie dynamique, mais il faut accélérer, et les maires déjà impliqués dans la démarche ont un rôle à jouer », souligne Joel Labbé, sénateur EELV. La loi ne prévoit pas de sanction pour les mauvais élèves, mais les citoyens pourront interpeller leurs élus et les associations attaquer en justice les communes récalcitrantes, explique Stéphen Kerckhove. Les usages non-agricoles (collectivités et particuliers) représentent environ 10 % des pesticides utilisés chaque année en France, selon Générations futures.
Lors de la table-ronde à l’Assemblée, cette ONG a indiqué avoir recensé plus de 440 municipalités « zéro pesticide » en France sur un total de 36 000. « Ce chiffre reposant sur une déclaration volontaire des communes sur notre site, a priori il y en a donc beaucoup plus », indique Sophie Bordères de Générations futures.

Marche verte contre les pesticides

Vision de la nature en ville
En Ile-de-France, Natureparif recense plus de 150 municipalités sans pesticides, même dans les cimetières et les stades, et des centaines d’autres engagées dans une politique de réduction de l’usage de ces produits. Versailles a, par exemple, été une ville pionnière en la matière, notamment dans le cimetière, un lieu où la vue de la moindre herbe folle est mal tolérée par les populations. « Arrêter les phytosanitaires, c’est une nouvelle contrainte pour les employés, il faut donc convaincre en expliquant pourquoi et comment on va le faire », résume Cédric Cazal de Miramas. « Nous avons mis en avant les risques pour la santé encourus par les agents » qui utilisent ces produits régulièrement, explique le technicien, et « nous nous sommes aussi appuyés sur une étude qui montrait que la quasi-totalité des rivières de notre région était polluée » par des résidus de pesticides.

« Désapprendre »
Ailleurs comme à Langouet, la transition « a été difficile car le personnel venait juste d’être formé à une bonne utilisation des pesticides », se souvient avec ironie Daniel Cueff. Il a fallu « désapprendre ». Pour éviter les pesticides, la liste des options est longue : désherbage mécanique (sarcloirs, ciseaux, balais en acier ou en nylon, etc.), désherbage thermique (eau chaude, vapeur, gaz), paillages pour éviter la repousse (feuilles mortes, copeaux de bois, herbe de tonte, etc.), plantes couvrantes, animaux en pâturage etc. Déjà en 2013, la Commission européenne s’était penché sur le sujet des pesticides utilisés avec les abeilles (voir notre reportage ci-dessous).

A Lardy, « nous avons défini des zones semi-naturelles (une seule tonte par an), classiques (six tontes) et ornementales qui demandent plus de soins », explique Gérard Bouvet. « Ensuite, on a testé différentes alternatives » au désherbage chimique, « cela a pris un peu de temps », reconnaît l’adjoint au maire. « Apprendre à apprécier des prairies fleuries plutôt que de la pelouse », « tolérer un peu d’herbe sur les trottoirs ou au pied des arbres », « sensibiliser au rythme des saisons et aux plantes locales, c’est une nouvelle vision de la nature en ville » résume Stéphen Kerckhove.

 

CAUE LR 86 valeurs sures​​

 

Quel végétaux? Les 86 valeurs sures​

Aude Fleurie 2014, les lauréats récompenés​

2014-10-06-le-1er-prix-pour-villemoustaussou-dans-la-categorie-1001-a

Le 1er prix pour Villemoustaussou dans la catégorie 1001 à 5 000 habitants.(Photo par CLAUDE BOYER)​

 

Saison 2014

La mise en place et l’arrosage démarrent.
La météo nous aide pour l’instant et nôtre travail est récompensé.​
Iris & Giroflées 2014

Michel Assirelli apporte son aide

 

Lavandes

Travaux d’Automne
Cet Automne 2013, nous avons  nettoyé et taillé les lauriers de la route d’Albas entre le pont du Foyer et la « piscine »,  autrefois appelée le « payrol » (chaudron en français).

Lauriers, Route d’Albas

Foyer_jpg
Foyer, lauriers bord de route d’Albas

Nous avons également nettoyé les abords du réservoir d’alimentation en eau, afin de pouvoir y installer
quelques plantes capables de s’adapter à cet endroit particulièrement exposé au soleil et surtout au vent du Nord.​
​​
Nettoyage Réservoir

3-Reservoir-002_jpg
Entrer Nettoyage réservoir, 2013

​Ces travaux ont pu être facilement réalisés grâce à  l’aide d’Anthony et du camion municipal.
L’association a étendu son champ d’action à ces espaces. En effet , si certains endroits demeurent  négligés,
c’est toute l’appréciation d’ensemble du village qui en pâtit. Les prochains travaux d’Iris & Giroflées concernent
la plantation des bulbes: c’est pas difficile et tous ceux qui souhaiteront nous aider sont les bienvenus.​

Saison 2013

Aude Fleurie 2013
Cascastel avec son association Iris et Giroflées vient d’obtenir une récompense pour la troisième année consécutive,dans le cadre du concours Aude Fleurie.
Ce concours encourage une politique de developpement durable, la qualité de l’aménagement urbain, la mise en valeur du patrimoine, une approche paysagère et environnementale.
Outre ces aspects techniques, l’adhésion de la population à la démarche est prise en considération.
L’association en profite d’ailleurs pour remercier, outre les instances municipales, François et Anthony, employés municipaux, pour leur assistance.
497 inscrits, c’était le chiffre 2013, communes, particuliers et commerces compris.
C’est dire le succès de l’opération dans le département et situer la performance de notre village dans une compétition qui compte des concurrents très motivés.
Cette récompense prend en compte les améliorations apportées dans les méthodes de travail : pas de désherbant chimique, arrosage contrôlé, paillage systématique ou protection des sols par des calades. Le montant du prix est de 75€, mais c’est surtout sa valeur d’encouragement à poursuivre une action d’aménagement cohérent qui est à retenir.
L’aménagement paysager de notre fontaine fraîche, dans l’esprit de ce qui a été réalisé à la Piala, serait un plus pour notre prochaine candidature en 2014.

Piala 2013

La piala, ancienne fontaine et abreuvoir à chevaux, autrefois située sur la plus ancienne place du village a été reconstruite sur un ancien réservoir d’adduction d’eau réalisé en 1925.​

​​

Aude Fleurie, Palmarès 2013​

201109140959

Aude Fleurie 2013
Les prix du concours Aude fleurie 2013 ont été remis lundi en fin d’après-midi au conseil général. Le concours attire de plus en plus de participants, et s’intègre dans une démarche de développement durable privilégiant les fleurissements adaptés au climat et aux sols locaux, ainsi qu’à l’utilisation de produits naturels.
Le jury composé de professionnels par le Comité départemental du tourisme a donc primé les villes et villages suivants :
Communes fleuries
Moins de 100 habitants. 1e prix : Mérial ; 2e : Albas ; 3e : Marquein. Prix spécial du jury Saint-Sernin, Palairac, Termes (hors concours, une fleur) ; Roquefère (hors concours, deux fleurs). Prix encouragement : Sainte-Colombe-sur-Guette, Maisons.
De 101 à 300 habitants. 1e prix : Souilhe ; 2e : Réservé ; 3e : ex aequo: Cascastel, Cabrespine. Prix spécial du jury : Brenac (hors concours, deux fleurs). Prix encouragement : Belcaire, Lacassaigne.
De 301 à 1 000 habitants. 1e prix : réservé ; 2e : Moussoulens ; 3e : Argens-Minervois. Prix spécial du jury : Alet-les-Bains (hors concours, deux fleurs). Prix encouragement : Rustiques, Durban-Corbières, Issel.
De 1001 à 5000 habitants. 1e prix : Bram ; 2e : réservé ; 3e ex æquo : Pezens, Palaja, Villemoustaussou. Prix spécial du jury : Espéraza, Pennautier, Quillan (hors concours, une fleur). Prix encouragement : Sallèles-d’ Aude.
De 5 001 à 15 000 habitants. 1e prix : Gruissan ; 2e : Coursan ; 3e : Port-la-Nouvelle. Prix spécial du jury : Limoux (hors concours, trois fleurs) ; Fleury-d’Aude (hors concours, deux fleurs) ; Castelnaudary (hors concours, une fleur).
Plus de 15 000 habitants. Prix spécial du jury : Carcassonne, Narbonne (hors concours, deux fleurs).
Maisons fleuries
Jardins. 1e prix ex æquo : Minouche Houdiard, Saint-Nazaire ; Jean-Louis Pagnac, Saint-Sernin. 2e : Simone Fraysse, La Palme ; 3e ex æquo : Bernard Faine, Moussoulens ; Anne-Marie Mounie, Artigues. Prix spécial du jury : Bernadette Biran, Clermont-sur-Lauquet. Prix encouragement : Rosine Philippot, Miraval-Cabardès.
Résidences. 1e prix : Annie Gleizes, Saint-Sernin ; 2e : Sybil Scroggs, Palairac ; 3e : Annie Kulikowska, Souilhe. Prix encouragement : Mme Gaillard, Dernacueillette, Huguette Maysonove, Saint-Jean de Paracol.
Tourisme fleuri
Caveaux de dégustation. Château Laquiro. Prix spécial encouragement : Domaine la Lauze, Monze.
Chambres d’hôtes. La Rougeanne, Moussoulens. Prix encouragement : La Marbrerie, Caunes-Minervois.
Meublés. La Borde Hercule, Tréziers. Prix spécial encouragement : Mmes Quemerais, Fonters-du-Razès, et Mounie, Sainte-Marie des Ollieux.
Accueil. Abbaye de Saint-Papoul. Prix encouragement : Iles aux Loisirs, Port-Leucate, Écluse de Puichéric.
Restaurants. Prix encouragement : L’Espadon, Les Cabanes de Fleury.
Écoles fleuries
1e prix ex æquo : primaire Chavernac, Coursan, primaire La Redorte. 2e prix ex æquo : primaire André-Malraux, Fleury ; maternelle Léon Cathala, Rieux-Minervois ; maternelle et primaire, Gruissan. 3e prix ex æquo : maternelle Moussoulens ; primaire Marcorignan.
Le chiffre : 497 candidats en 2013.
Cette année, 497 candidats ont participé aux différents concours (8 % de plus qu’en 2012), dont 408 maisons dans 145 communes, 54 villes ou villages, 27 professionnels du tourisme et 8 écoles maternelles ou primaires.
La Dépêche du Midi

 

Atelier de Roger

 

 

Il y aura bien un printemps en 2013!

Iris-2015_jpg

Parterre Gérard Pla 2013

​​
​​
Mise en place, 4 Avril 2013

Iris & Giroflées en Ordre de Marche pour 2013

Iris2012-003

Iris et Giroflées, Assemblée Générale du 22 Mars 2013.
Présents : Josette Beaudoing, J.F Bonnet, Carole Casato, André et Anne Marie Cournède, Brigitte et Alain Delbosc, Florence et Patrice Mazas, A.M Mengaud, DD Sanfélix, Eliane et Roger Verbiguié, Gérard Vivès.
Excusée : Carmen Mengual

L’association Iris & Giroflées se met en ordre de marche aux premiers jours du printemps.
L’Assemblée Générale s’est réunie à la Mairie de Cascastel. Eliane Verbiguié, présidente, a fait le bilan des activités 2012 et posé les premiers jalons de la saison 2013.
La première action concernera la place de l’église : retour des tonneaux devant le château, rebouchage du mur et plantation devant la sacristie, mise en place de pierres au pied des platanes. Ce dernier point correspond à une recommandation du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) : en effet, outre l’aspect esthétique, ce paillage minéral évite la croissance des mauvaises herbes et donc les traitements éventuels. Il protège le sol du soleil et maintient une fraicheur qui permet à l’activité micro organique de se développer.
Les jardinières encore en bon état, seront à nouveau fleuries sur le Quai de la Berre et le Pont de fer, mais on veillera à choisir des plantes économes en eau.
Mr André Cournède, Maire, souligne le changement positif intervenu dans l’aspect du village depuis que l’association a démarré son activité. L’implication de la municipalité est forte dans ce projet et les résultats apparaissent également sous la forme de prix décernés deux années consécutives. L’objectif demeure que chaque membre de la population se sente concerné : nettoyage et entretien des devant de portes, aide à l’arrosage, respect des plantes spontanées comme les giroflées, etc.
Enfin, une réflexion est lancée sur l’aménagement d’un espace devant un bâtiment de la cave coopérative afin de créer un visuel marquant à l’entrée du village : les contraintes techniques sont évoquées ; les choix esthétiques se porteraient sur la pierre de la Ginière (marbre local) avec plantation à dominante d’espèces locales et fleuries.
Toutes ces décisions seront bientôt scellées autour d’un bon repas.

​​

Saison 2012

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Mardi 19 Juin 2012, les représentants du Conseil Général
pour le fleurissement ont visité notre village.
Concernant nos réalisations 2012, elles  ont été  trouvées « bien ».

Quelques recommandations ont été formulées:

– Utiliser du broyat au pied des plantes et des arbres contre l’évaporation et les mauvaises herbes.
– Continuer à disposer des pierres pour éviter les dégradations.
– Planter de la sauge officinale et du romarin rampant.

Gestion raisonnée des Espaces Verts

Mise en place des jardinières et autres, le samedi 12 Mai 2012.
Photos Florence Mazas.
Le temps s’améliore, il va falloir commencer à arroser.​
Mise en place 2012

Iris 2012
Photo Roger Verbiguié

 

Team Iris, 2011

​​

Accueil​       Lurio​     Vignoble Cascastel      Les Corbières        Corbières Sauvages        Pays Corbières Minervois      Aude Tourisme​     Sud de France       CG Aude​  

Mairie de Cascastel, 43 Grand’Rue, 11360 Cascastel