Vierge à l’enfant

Décembre 2017

Les travaux de restauration ont commencé, nettoyage et consolidation.
Les couleurs du visage expressif de la madone réapparaissent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Vierge à l’enfant, Cascastel, Janvier 2015

Vierge à l'enfant, Portail église Cascastel
Vierge à l’enfant du portail de l’église de Cascastel


Exposée aux intempéries, la statue est très abîmée.


Elle a été examinée par les décoratrices (Biorestauro) qui ont œuvré à la restauration du décor peint de la salle des gypses du Château.
Il s’avère que la statue est plus ancienne que les approches historiques antérieures avaient permis de l’estimer et cela lui confère une valeur historique plus importante.
En effet, les pigments retrouvés sur la robe de l’enfant datent du 18ème siècle et recouvrent un travail précédent.
Quant à la statue elle même elle est en plusieurs fragments, soit cela résulte des méthodes de moulage et de construction de la statue, soit de son déplacement.
Des réparations très visibles ont été effectuées et ne sont plus efficientes.
La vierge à l’enfant va être prochainement restaurée et protégée, et c’est à l’extrême limite de sa disparition, en effet exposée au marin et au gel, la base de la statue est complètement délitée.


Cette statue est très abimée et menace de se rompre. Scellée par un bloc de maçonnerie, elle ne peut être déplacée. Sa valeur marchande est à peu près nulle, mais elle représente bien autre chose pour beaucoup de nos concitoyens, une sorte de bien qui ne s’achète pas.
D’autre part, bien que produites en de nombreux exemplaires, ces statues agées d’environ 150ans deviennent rares et peuvent être classées, ce qui permettrait une restauration dans les règles de l’art.
Différente dans son expression des représentations de la vierge qui prévalent depuis les apparitions de Lourdes en 1858,​ et où l’enfant Jésus n’est pas représenté, elle est certainement plus ancienne et pourrait être arrivée à Cascastel à l’époque où les sœurs « de Saint Joseph et de la Sainte Famille » tenaient l’école congréganiste avant d’être chassées en 1902.
Des photos du portail de l’église prises après 1900 ne comportent pas de niche ni de statue au dessus.
Selon Antoine Villa, cette statue était auparavant sur la Place de l’église, sur un piédestal, face au mur du jardin du presbytère.
Le mur de ce jardin et la place auraient été réaménagés vers 1925, et c’est vers cette date que l’on pourrait situer la création de la niche et l’installation de la statue à l’intérieur.


Accueil  Lurio​     Vignoble Cascastel      Les Corbières Corbières Sauvages        Pays Corbières Minervois      Aude Tourisme​     Sud de France       CG Aude​
Mairie de Cascastel, 43 Grand’Rue, 11360 Cascastel