Mines en Corbières

Association Mines en Corbières
4 carriera de la Capelania
11330 PALAIRAC

Association Mines en Corbières, le site

Mines en Corbières, courriel

Mines en Corbières
Facebook_logo_copie-c3ce0 Mines en Corbières

Fête de la Mine 2018 à Massac.
C’était il y a juste trois mois par une belle et chaude journée…

J’ai retrouvé une carte postale double du village de Massac qui nous avait si bien accueilli. Elle semble dater de 1913 et comporte une notice brève et précise sur l’histoire de ce village.
L’église semble dater majoritairement du 13° siècle, mais il est fait mention de constructions plus anciennes qui l’entourent. La dédicace aux saints Julien et Basilysse, martyrs espagnols, évoque l’épopée des Hispani chassés par les Berbères aux 8° et 9° siècles et qui ont repeuplé notre contrée, appelée Gothie en ces temps là.
De nombreux patronymes régionaux évoquent d’ailleurs ces origines wisigothiques. Les Mengaud ou Armengaud (homme Goth) par exemple, et que dire des Gau bien représentés à Massac.
Ci joint les photos du document:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jeudi 20 Septembre 2018 à Lézignan, Pays Touristique Corbières Minervois.

Reprise des travaux de préparation des panneaux pour la première boucle de randonnée minière sur le plateau de Lacamp.
Un modèle de disposition des informations intégrant la charte graphique du département de l’Aude a été retenu.
Une signature graphique Mines en Corbières avec le nom de la randonnée culturelle a été définie, de même qu’un « fil rouge » lien entre les différentes périodes d’exploitation.
Un grand panneau: table d’orientation, description géologique du territoire et historique des travaux miniers a été particulièrement travaillé. Il sera installé au « Pech du Guilloumet ».

Guillaumet, vue vers la Mer

La collecte des informations se poursuit avec pour objectif l’impression des panneaux et leur mise en place dans les délais impartis.

Massac, Dimanche 19 Juillet 2018, Fête de la Mine en Corbières.
Une journée magnifique.

Magnifique, le paysage de Massac très verdoyant cette année ; enchanteresse, l’arrivée au départ de la randonnée dans la fraîcheur matinale et les odeurs d’herbe coupée.
Une centaine de marcheurs divisés en trois groupes ont gravi le sentier qui part de la trémie et serpente sous le câble pour atteindre les galeries de Matefagine.
Le sentier ombragé au départ se poursuit par une escalade dans les haldes de la mine. Tout le monde est arrivé en haut et a profité du point de vue sur Quéribus et Peyrepertuse accrochés au relief erratique des barres rocheuses du piémont pyrénéen.

2018-08-04-Paysage
L’environnement sublime dans lequel travaillaient durement les mineurs.

Après la montée en plein soleil, pas de difficulté pour le reste de la randonnée, pas d’accident ni de blessures, on n’a oublié personne en chemin.
La musette du mineur a été partagée par 120 convives qui ont pu la garder en souvenir, modeste mémento de cette incursion dans les hautes corbières sauvages servie par un cadre magnifique, une organisation impeccable et des animations extra.

Pause au sommet des haldes
Pause après l’ascension des haldes

C’est ainsi qu’a été perçue cette journée par le public familial qui constituait l’essentiel des 200 personnes qui y ont participé.
Mais bon, on n’en refera une autre qu’en 2020.
En effet, derrière ce succès, il y a une équipe de bénévoles, tous impliqués dans plusieurs autres associations et qui y mettent beaucoup du leur. A commencer par Michel Rzepecki, président de Mines en Corbières et Maire de Palairac, qui impulse une équipe efficace et motivée tant pour l’organisation matérielle que pour la transmission de cette histoire de la mine en Corbières, que pour le déchiffrage de cette géologie chaotique qui a donné naissance aux ressources minières de ce territoire.
Ils ont tous été à la peine, mais pas question de quitter l’aventure.
Derrière ce succès, il y a aussi la petite commune de Massac et son Maire André Barthès qui ont tout mis en œuvre pour accueillir autant de monde.
La seule chose qu’ils n’ont pas pu faire, c’est de pousser les murs de l’église qui était archi-comble pour les conférences.

20180729_150014

Julien Mantenant, dans une église comble et surchauffée.

S’agissant des conférences, Julien Mantenant a présenté un compte rendu des fouilles sur le site de Fourques, ENS en cours d’aménagement. Son travail a permis de dater un ferrier d’époque romaine, un autre des 7ème-9ème siècles, ainsi qu’une grange fortifiée du 13ème siècle.
Jean Louis Escudier (CNRS) devait ensuite développer les aspects sociaux du travail de la mine, la place qui était celle des femmes dans ce milieu.
Puis vint le témoignage d’André Barthès, Maire de Massac qui a travaillé à la mine dans sa jeunesse. Tout était monté à dos d’homme : ciment, eau, poteaux, matériel en pièces détachées, pour installer les câbles de transport.
La barytine était livrée par camion à la gare de Maury et son convoyage blanchissait le bord des routes.
De la gare de Maury, elle était principalement acheminée vers Port la Nouvelle où elle était traitée et embarquée à destination des champs pétroliers du Sahara encore exploités par la France et où elle était utilisée dans les forages.
L’exploitation des ces mines a pris fin (1972) avec celle du pétrole Saharien.
En final, Michel Yvroux, géologue, devait avec de très belles images à l’appui, rappeler la possibilité de créer un Geopark des Corbières, intégré au réseau mondial de l’UNESCO associant préservation des sites et developpement durable, le tout porté par la structure du PNR Corbières Fenouillèdes.

Une journée bien remplie. Les organisateurs espèrent que chacun y a trouvé son compte : amateurs de paysages préservés, de l’ambiance des petits villages oubliés, jeunes découvreurs des restes insolites de l’exploitation minière ou passionnés de patrimoine qui ont voulu enrichir leur culture sur la vie et d’histoire locale.

Si vous ne connaissez pas Massac, les Gites du Torgan vous accueillent dans leur bâtiment à la belle façade en pierres qui fut la cave coopérative du Village.

2018-07-11-Fête de la Mine-Massac

Fête de la Mine 2018,
Dimanche 29 Juillet à Massac.

Dans le cadre de la valorisation du patrimoine minier des Corbières, l’Association Mines en Corbières vous invite à participer à la fête de la mine organisée cette année à Massac, commune sur laquelle des mines de barytine ont été exploitées jusque dans les années 1970.

Dimanche 1er Juillet, Matefagine, compresseur
Débroussaillage à Matefagine, compresseur d’air.

La fête commencera par une randonnée découverte des vestiges miniers de Matefagine, via un grand bain de nature sauvage et un effort physique important.
Après l’effort, pique nique « la musette du mineur » (10€, -12ans 5€).
Pour la rando et le pique nique, inscription indispensable : 04 68 45 47 13 ou minesencorbières@orange.fr .
Après midi : conférences, animations, jeux.
Le site de Matefagine est l’un des plus intéressants des Corbières, car on peut encore y voir les traces des méthodes d’exploitation de la barytine à travers le matériel laissé sur place: galeries, rails, câbles, wagonnets, moteurs, trémies, etc.
La montée difficile dans les éboulis offre une vue panoramique sur la vallée du Torgan, les silhouettes des châteaux de Quéribus et Peyrepertuse se profilent à l’horizon.
C’est dans ce cadre solitaire et magnifique que des hommes ont exercé leur difficile métier. Le maire de Massac, André Barthès, témoignera de cette vie des mineurs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La première fête de la mine à Palairac.

Au-delà de la fête de la mine qui réunit chaque année deux cent cinquante participants, l’association travaille en coopération avec le Pays Touristique Corbières Minervois, à la mise à disposition du public de la boucle de randonnée découverte de Lacamp, plus accessible que Matefagine.
Le randonneur sera guidé, en toute sécurité, par des panneaux indiquant le parcours, la géologie, la faune, la flore, et l’histoire des exploitations.
Le projet de valorisation des anciennes mines comprend aussi un centre de documentation et d’interprétation au château de Cascastel en cours de restauration.
En attendant, le meilleur accueil vous sera réservé Dimanche 29 Juillet à Massac.

Programme

8h30 Rando découverte des vestiges miniers de Matefagine

Départ et arrivée au point de rendez vous – Commentée- 3km environ.
Difficulté assez forte (forte pente, cailloux), être bien chaussés et en bonne condition physique, déconseillé aux jeunes enfants.
A 12h, retour au village pour le pique nique et les autres animations.
Inscriptions 04 68 45 47 73 ou sur Mines en Corbières

Parking et point de rendez vous à environ 1,7 km de Massac. Du village faire 1,4 km vers Soulatgé et prendre le chemin à droite juste avant le pont sur le Torgan.
Faire environ 300m, parking dans le champ à gauche.

12h30 Pique nique « la musette du mineur »

(musette, œuf dur, tomate, sandwich pâté, saucisse, fromage de chèvre, rousquille, compote, bouteille d’eau, café + ticket pour une boisson à la buvette) 10€ – enfant – de 12ans 5€
Quantité limitée – Réservez votre musette avant le 24/07/2018 au 04 65 45 47 73 ou sur Mines en Corbières

15h Conférences

Jean Louis Escudier : la vie du mineur avec un témoignage d’André Barthès, Maire de Massac.
Michel Yvroux, Le Projet de Geopark des Corbières
Julien Mantenant : Point sur les recherches archéologiques sur le site de Fourques

Toute la journée

– Fondeurs de métaux
– Exposition de minéraux
– Diaporama et film sur les Mines des Corbières
– Chasse au trésor
– Atelier pédagogique
– Buvette

Petite histoire des Tramways de l’Aude

 »

Palairac

C’est la seconde fête de la mine en Corbières.

La galerie de recherche de Bouichas
Commencée avec succès en 2015 à Palairac, la fête de la Mine en Corbières s’organise chaque année dans un des 14 villages membres de l’association Mines en Corbières.
Cette année, cette journée festive sur le thème des mines de Corbières aura lieu à Albas le dimanche 7 août 2016 entre 9h et 19h.
Le matin, au parking « les américains » se déroulera une balade commentée de découverte des vestiges miniers de Roc das Quies et Bouichas.
Galerie de recherche du Bouichas
Les autres activités de la journée auront lieu au village : méchoui à midi (réservation obligatoire avant le 1/8/15), conférences à 15h30, et toute la journée : fondeurs de métaux pour montrer les techniques anciennes de traitements des minerais, présentation video en boucle, exposition de minéraux et de matériels, chasse au trésor, buvette.
Manifestation soutenue par la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois, les Communes adhérentes à l’association, la Caisse locale de Tuchan du Crédit Agricole du Languedoc et les caisses locales Groupama de Durban et Tuchan.
Renseignements-réservations au 04 68 45 47 73 ou à minesencorbieres@orange.fr

​​Fête de la Mine en Corbières 2016

Palairac

Une première fête de la Mine réussie

Fête de la Mine, Fondeurs
Dimanche 9 Août, à Palairac, s’est déroulée la première Fête de la Mine en Corbières.
Ce fut un franc succès avec des animations intéressantes et un public nombreux.
La randonnée de découverte des anciens sites miniers de Las Coupes a regroupé environ 130 personnes attentives aux commentaires sur le passé minier du Plateau de Lacamp.
Près de 200 personnes se sont régalées au méchoui convivial, préparé et servi par des bénévoles souriants. Un public attentif d’environ 100 personnes a assisté assidûment l’après-midi aux conférences de Julien Mantenant et Gauthier Langlois.
Au foyer municipal, la vidéo en boucle sur l’histoire des mines des Corbières, très pédagogique et visuelle, a reçu toute la journée beaucoup de spectateurs.
Une foule nombreuse s’est pressée autour du groupe Arkeo-Fusion qui a fait un tabac : chacun pouvait voir, toucher et interroger. Entre minéraux et coulées de métal, jusqu’à 20h, il régnait une atmosphère chaude et insolite sur la place du village.
Enfin, la petite chasse au trésor a ravi les petits et les grands !
De l’extraction des minerais de leur gîte, à la création de pièces en bronze, on a pu suivre toute la chaîne de transformation des métaux.
Une journée exceptionnelle qui sortait vraiment de l’ordinaire et que l’association Mines en Corbières ne manquera pas de renouveler l’année prochaine.
Manifestation réalisée avec le soutien financier du Département de l’Aude, de la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois et de la caisse locale du Crédit Agricole du Languedoc.

​​

Quelques images de la journée de la Mine​

A la découverte du Patrimoine Minier des hautes Corbières: Première Fête de la Mine

A la découverte du patrimoine minier des Hautes Corbières:

Première Fête de la Mine, le Dimanche 9 Août 2015 à Palairac

Une galerie de recherche à « Las Coupes »

On sait que le sol des Hautes Corbières renferme des cavités superbes, et un réservoir d’eau phénoménal. Ce qu’on sait moins, c’est que sa richesse a été longtemps exploitée, que les mines étaient nombreuses autrefois. C’est un ensemble de sites souterrains, mais aussi un pan de l’histoire économique de ce bassin que les communes des Hautes Corbières vous proposent de découvrir le 9 Août prochain.
L’association pour la Préservation et la Mise en valeur du Patrimoine Minier des Corbières, en abrégé « Mines en Corbières », créée en 2011, regroupe 14 communes des Corbières qui possèdent des vestiges miniers : Albas, Auriac, Cascastel des Corbières, Davejean, Maisons, Massac, Montgaillard, Padern, Palairac, Quintillan, Talairan, Tuchan, Villeneuve-les-Corbières et Villerouge Termenès.
Exploitées depuis l’époque romaine jusqu’à la seconde moitié du XXème siècle, les mines des Corbières n’ont jamais été des exploitations de taille importante, mais elle furent nombreuses et concernèrent des métaux variés : fer, cuivre, plomb, argent, antimoine, or …
Bien des vestiges existent encore, notamment sur le plateau dit de Lacamp (Palairac, Villerouge, Talairan), appelé Prat de Labat sur Palairac, exploité principalement pour le fer.
Depuis sa création, l’association Mines en Corbières a fait le recensement de ces vestiges (cavités, galeries, fours, …) et, par le biais de conférences, a vulgarisé ce passé méconnu. Afin de le faire découvrir au plus grand nombre, l’association organise le dimanche 9 août 2015 la première « Fête de la Mine en Corbières ».
Cette manifestation se déroulera à Palairac, avec en matinée (entre 9h et midi) au col de l’Estagnol (Prat de Labat), une randonnée de découverte des vestiges miniers de Las Coupes (Palairac) et Marmairane (Villerouge).
D’autres activités auront lieu au village : méchoui à midi (réservation obligatoire avant le 1/8/15), conférences à 15h, et toute la journée : fondeurs de métaux pour montrer les techniques anciennes de traitements des minerais, présentation video en boucle, exposition de minéraux et de matériels, chasse au trésor, buvette.
Manifestation soutenue par le Département de l’Aude, la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois, la Commune de Palairac, les Communes adhérentes à l’association et la Caisse locale de Tuchan du Crédit Agricole du Languedoc.
Renseignements- réservations au 04 68 45 47 73 ou à minesencorbieres@orange.fr

La Mairie de Cascastel est l’une des 16 Communes qui ont fondé l’Association Mines en Corbières.

La Caune du Causse
La caune du Causse.

L’objet de cette association, outre la sauvegarde des traces de l’activité minière des Corbières, est de créer des sentiers miniers connectés aux autres itinéraires de randonnée.

​​Accueil   Lurio​    Vignoble Cascastel    Les Corbières Corbières Sauvages     Pays Corbières Minervois    Aude Tourisme​     Sud de France     CG Aude​
Mairie de Cascastel, 43 Grand’Rue, 11360 Cascastel